Regards croisés sur les outils d’accès à la BnF et à l’Ina

PAR ZEYNEP PEHLIVAN (INA), PETER STIRLING (BNF)

Ce billet présente les outils d’accès aux archives du web à l’Ina et à la BnF, au travers de graphiques et de démonstrations vidéos.

This blog post presents the discovery tools for web archives used at Ina and the BnF, with graphs and video tutorials.


L’Institut national de l’audiovisuel (Ina) et la Bibliothèque nationale de France (BnF), sont responsables du dépôt légal du web, dont le but est de préserver les connaissances pour les prochaines générations. Chaque institution archive le web en prolongement de ses missions documentaires initiales : l’Ina a donc la charge des sites web autour de la radio et la télévision et la BnF est responsable du reste du web français. Nous développons des approches complémentaires et adaptées à nos domaines respectifs de collecte. Ensemble, nos collections couvrent le web français.

Si le succès du web repose en grande partie sur un accès facile à des ressources différentes, on peut également dire que le succès de nos archives web reposera sur nos outils d’accès. La taille de nos archives a déjà dépassé le niveau des téraoctets, et elles contiennent des milliards d’objets. Il est également sous notre responsabilité de répondre aux différents besoins de nos utilisateurs, amateurs ou chercheurs, en leur fournissant des outils d’accès, allant la de navigation simple jusqu’à des algorithmes complexes d’analyse de données.

Pour présenter comment on accède aux archives du web en France, les graphiques suivants donnent quelques informations sur les collections. Les vidéos proposent une démonstration des outils proposés par l’Ina, puis de ceux proposés par la BnF.

L’accès aux archives du web à l’Ina

 

Les sources des archives du web de l’Ina
L’évolution des collectes de l’Ina
L’historique du DLWeb à l’Ina

[Vidéo sous-titrées, sans son]

L’accès aux archives du web à la BnF

Les collections de la BnF

[Vidéo sous-titrées, sans son]

 

Aujourd’hui, nos outils d’accès se trouvent au cœur de plusieurs projets de recherche. La BnF et l’Ina participent ensemble aux projets ANR et CNRS, comme par exemple ASAP, sur les attentats de 2015, et aussi sur le projet européen RESAW, qui cherche à créer une infrastructure de recherche transversale pour les archives du web en Europe.

Le travail avec les utilisateurs permet d’adapter progressivement nos outils à leurs besoins. Nos archives contiennent des contenus aussi diversifiés que le web lui-même, comme des objets multimédia, ou des réseaux sociaux. L’une des questions que l’on se pose actuellement est de savoir comment offrir un accès transversal aux différents types d’objets dans nos archives web, avec l’ambition de raccorder ces archives web avec nos collections traditionnelles.

Enfin, en parallèle du travail sur les méthodes d’accès, les avancements rapides des technologies du web (réseaux sociaux, responsive design, etc.) nous obligent à réactualiser constamment nos approches et méthodes d’archivage.

 

La vidéo de l’intervention :

Regards croisés sur les outils d’accès à la BnF et à l’Ina – Peter Stirling (Bnf) et Zeynep Pehlivan (Ina)

23 novembre 2016. Durée : 24 min


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *